Pinterest

La Maison amérindienne

Les expériences musée

Une marche dans le sentier d'interprétation de l'érablière, dans le potager où s'entraident les « Trois sœurs » iroquoises – maïs, haricot et citrouille – et dans le jardin de baies sauvages vous ouvrira l'appétit. Pour le repas à saveur amérindienne que vous aurez réservé?

Bien avant l’arrivée des Européens, les Amérindiens avaient découvert à quel point la sève de l’érable à sucre est réconfortante et délicieuse. Visitez l'exposition De l’eau… à la bouche!

Dans le Salon Riopelle, admirez des œuvres et des objets offerts par le peintre Jean-Paul Riopelle, un passionné de grands espaces et un ami fidèle de La Maison amérindienne.

Au fil des saisons, venez et revenez profiter d'activités irrésistibles.

  • Le Festival des voitures d’eau, familial et gratuit, invite à descendre une partie du Richelieu en canot ou en kayak. Des haltes patrimoniales animées attendent les vaillants rameurs. Une façon unique de découvrir le rôle qu’a joué la « rivière des Iroquois ».
  • La Nouvelle-France vous fascine? Lors du Grand rassemblement des coureurs des bois, tentes et tipis s'installent dans l'érablière. Rencontrez des Amérindiens, des coureurs des bois, le tanneur de peaux, le cordonnier, l’herboriste, la chandelière, l’aubergiste, l’habitant…
  • Le temps frais fait flamboyer le feuillage? Réservez votre place pour le repas animé Le cassoulet amérindien. Eh oui, ce mets pourrait bien avoir été inventé par les Iroquoiens de la vallée du Richelieu, qui faisaient mijoter haricots et canard dans un vase d'argile!

L'érable au cœur… et dans l'assiette
La Maison amérindienne veille à la protection d’une érablière urbaine unique et met en valeur les traditions autochtones de l’érable. Célébrez là le temps des sucres ou laissez-vous tenter au café par une délectable tarte au sucre!

La Maison amérindienne
510, montée des Trente
Mont-Saint-Hilaire (Québec) | J3H 2R8
T 450 464-2500
www.maisonamerindienne.com

Facebook